Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Une primaire ouverte pour désigner la tête de liste ?

com

  Réfléchir

 

Absent de Cognac quelques jours je n’ai pas eu le temps de répondre à l’article de Sud Ouest du 4 septembre dernier dans lequel Jérôme Mouhot indiquait qu’il n’était pas du tout favorable à la tenue de primaires en précisant «  A l’échelon d’une ville, c’est trop petit. Ca n’a pas de sens. Je pense que chacun doit pouvoir s’entendre sans recours à quelconque arbitrage »

Les primaires ouvertes ont été un grand succès pour désigner le candidat de la gauche lors des dernières élections présidentielles de 2012 et les craintes émises par les sceptiques ne se sont pas réalisées.

Aujourd’hui les électeurs veulent pouvoir s’exprimer quant au choix de leur candidat et c’est sans doute l’un des moyens de lutter contre l’abstentionnisme, le vote « contre » et le désintérêt grandissant de nos concitoyens pour les élections locales.

Il existe de fait dans les statuts des partis politiques en général et en particulier ceux de l’UMP* des modalités de désignation des candidats lors des élections locales. Est-ce suffisant ?

Elargir cette consultation aux militants et sympathisants de Droite et du Centre inscrits sur la liste électorale, et dans la mesure où leur vote est conditionné à la signature d’une charte attestant leur attachement à nos valeurs, donnerait la plus forte légitimité possible à la tête de liste.

Bien évidemment le problème des primaires ouvertes ne se pose que lorsqu’il y a plusieurs candidats.

Pour ma part en vue des élections municipales de 2014, et depuis un an, j’ai fait le choix de la transparence en indiquant clairement  ma volonté de mener une liste ouverte et unie à Cognac. J’attends des éventuels candidats à la candidature qu’ils  manifestent leurs intentions.

Je suis convaincu que dans l’éventualité d’une pluralité de candidatures, une primaire ouverte pour désigner la tête de liste permettrait à la Droite et au Centre d’aborder cette élection en position de force.

 

* L’article 11 des Statuts de l’UMP précise que « Le Comité départemental est compétant pour attribuer, après consultation des adhérents concernés, les investitures de l’Union aux élections  municipales dans les communes de moins de 30.000 habitants ».

 

 Primaire S.O 4.09.2012

Saintes Primaire

Print
Repost

Commenter cet article