Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Grand Cognac "La folie des grandeurs"

com

SO TETE D'ARTICLE0001Monsieur le Président, Chers collègues,

Je souhaite rappeler succinctement  les étapes clés du projet de centre aquatique.

Tout d’abord,  que l’étude de faisabilité du projet de création d’un centre aquatique remonte à mars 2003. Il y a plus de 10 ans !

Que par délibération du 24 janvier 2006, le Conseil de Communauté avait validé l’Avant-Projet Définitif (APD) de création d’un centre aquatique. Le site retenu pour son implantation était celui de la piscine actuelle de Cognac. Les études se sont poursuivies jusqu’au montage du dossier de consultation des entreprises (DCE). Stade auquel nous ne sommes pas encore aujourd’hui !

Dans sa séance du 20 février 2008, la chambre régionale des comptes de Poitou-Charentes constatait que le montant total du projet de centre aquatique s’établissait à 15,660 M€ TTC et émettait des réserves, des inquiétudes sur les possibilités pour notre Communauté de Communes de supporter financièrement la réalisation et le fonctionnement du centre aquatique projeté.

C’est dans ces conditions, qu’en mars 2009, il est établi que l’ampleur de la construction envisagée dépasse les capacités financières de la Communauté de communes et que le projet doit être redimensionné.

Cette décision entrainant la résiliation du marché de maîtrise d’œuvre passé avec le cabinet Ligne 7 Architecture et ayant  pour conséquence le versement d’une indemnité de 215 K€.

Le 15 décembre 2010, une délibération est soumise à notre Conseil concernant un « Projet de création d’un pôle sportif et ludique dans le quartier des Vauzelles » et de facto l’abandon de celui du Parc François 1er, sans que nous n’en ayons jamais  débattu  au sein de notre assemblée.

C’était également le jour du vote d’une subvention de 100 K€ au Groupe CELA et l’époque où il était envisagé un partenariat public / privé avec cette même société tant pour le centre aquatique que pour l’hôtel de communauté dont nous allons reparler lors de la prochaine délibération !

La mission d’assistance à personne publique, validée ce jour-là, prévoyait notamment :

La création d’un équipement aquatique

La reconfiguration du terrain d’honneur et des terrains d’entrainement de football

L’insertion urbaine des équipements existants et à créer, tant en termes de positionnement que de déserte

Le plan de financement prévisionnel joint à la dite délibération faisait apparaître un coût global « études et travaux » de 9 M€ HT soit 10,8 M€ TTC

Le 29 novembre 2011, les grandes lignes du futur équipement aquatique des Vauzelles sont dévoilées lors d’une réunion publique. « Compétences et travaux compris » le projet était désormais estimé à 14 M€.

Le 24 novembre 2012, lors d’une réunion des élus communautaires, à la Salamandre, il nous a été présenté les grands axes du projet, les montants suivants ont été annoncés :

Centre aquatique :                                            17,8 M€ TTC

Réseau chaleur bois :                                          2,6 M€ TTC

Aménagements urbains (y compris pluviale) :       6,4 M€ TTC

Soit une enveloppe globale de  26,8 M€ TTC

A l’époque, et à aucun moment depuis, il n’a été question d’un « Espace mutualisé à destination des clubs sportifs »

Depuis, et en seulement 8 mois, force est de constater que le projet a de nouveau fortement gonflé :

Le centre aquatique qui en est au stade du programme technique et fonctionnel est désormais estimé à 20,2 M€ TTC

Les travaux d’aménagements urbains qui sont également au stade du programme technique et fonctionnel sont estimés à 6,9 M€ TTC auxquels il convient d’ajouter le coût d’une équipe de maîtrise chargée de la réalisation des aménagements urbains et des études diverses liées au projet pour un montant estimé à 837 K€ TTC soit ensemble 7,8 M€ TTC

Le réseau de chaleur bois, dont le projet nécessite d’être affiné. Reste que le montant  estimé en novembre 2012 à 2,6 M€ TTC sera sans doute, lui aussi, revu à la hausse !

Espace mutualisé à destination des clubs sportifs, au stade pré programmation son coût global est estimé à 3 M€ TTC

Si l’on veut être complet il convient de prendre en compte le coût des éléments  étroitement liés au projet d’aménagement du « Pôle sportif et ludique des Vauzelles » il s’agit d’une part de la création de nouveaux terrains de foot et club house à Châteaubernard et du coût de destruction de la piscine du parc François 1er et la remise en état du site. Soit un coût certainement supérieur à 2.5 M€ TTC.

Enfin, si j’ajoute les 5 M€ TTC du coût global de construction de l’hôtel de communauté, ce sont des investissements de plus de 40 M€ que vous nous demandez de valider par cette chaude journée de juillet.

Avec 36 millions d’euros pour le seul Pôle sportif et ludique et ses équipements liés, sans compter les inévitables augmentations en cours de projet, nous sommes très loin des 10,8 M€ TTC validés en 2010 ?

Est-il besoin de préciser que les coûts de fonctionnement,  les annuités de remboursement d’emprunts seront à l’échelle de ces nouveaux équipements.

Il n’a échappé à personne :

Que la France soit rentrée en récession et que la crise frappe durement nos entreprises et nos concitoyens.

Qu’un certain nombre d’inconnues rendent ces projets particulièrement aléatoires :

La réforme des collectivités locales, avec pour corollaire le désengagement de l’Etat

Le coût du transfert de nouvelles compétences à Grand Cognac

Les difficultés à emprunter et le risque de voir les taux d’intérêt s’envoler

L’incertitude sur le niveau de subvention pouvant être obtenu. Pour la Région nous en connaissons déjà le montant puisque voté lors du dernier Conseil Syndical du Pays Ouest Charente : 468.750 € soit moins de 3% du montant HT du Centre Aquatique….. et pour les autres partenaires ?

Je reste, par ailleurs, convaincu  que si notre territoire veut exister, entre les communautés d’agglo de Saintes et d’Angoulême, nous devons nous en donner les moyens en créant une communauté d’agglo avec les Communautés de Communes de Jarnac, Grande Champagne et sans doute Châteauneuf.

J’imagine que pour des investissements aussi lourds des projections budgétaires et financières ont été réalisées, pourquoi ne sont-elles pas disponibles?

Comment pouvez-vous nous demander de nous engager sur un projet à tiroirs dont on découvre petit à petit les contours, et fortuitement par voie de presse, sans jamais en avoir de vision globale ?

La seule ressource réelle de Grand Cognac est le développement économique et pour cela il faut attirer de nouvelles entreprises.  La priorité numéro 1 est de mettre notre dépense publique au service de l’emploi et de l’économie de notre territoire et certainement pas de construire des équipements au demeurant pharaoniques.

J’ai la certitude qu’en mobilisant tous nos moyens sur de tels investissements publics nous soyons incapable de répondre aux besoins d’implantation d’entreprises le jour où la reprise frappera à nos portes.

Je crois que pour des projets de cette importance, qui nous engagent pour plus de 20 ans, il serait légitime d’avoir une présentation globale des projets (investissements initiaux et coûts récurrents de fonctionnement) ainsi que leur financement.

Aussi, face à autant d’incertitudes et de doutes, je voterai contre ce rapport.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abadie Patrick 24/07/2013 15:27


Ce projet de centre aquatique aux Vauzelles est à mon avis complètement à côté de la plaque tant au niveau de son coût en période de rigueur budgétaire que de son lieu.La piscine actuelle est
très bien située.Pourquoi ne pas se contenter d'une mise aux normes des bassins actuels qui sont effectivment vieillissants.