Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Droit de réponse de Monsieur Benoist Apparu

com

Châlons-en-Champagne, le 17 Octobre 2013


Droit de réponse de Monsieur Benoist Apparu


J’ai cru comprendre que le Maire de Cognac avait été particulièrement mari des déclarations que j’ai pu faire jeudi dernier sur les pierres de Cognac. Je confirme en effet que la ville est noire et je ne sais pas si un dangereux champignon en est la cause mais le résultat est là ! Je suis d’autant plus surpris de ce cri de colère qu’en visitant, certes trop rapidement cette très belle ville, j’ai pu noter comme tous les Cognaçais et les Cognaçaises, que des bâtiments sublimes de la place François 1er venaient justement de retrouver toute leur splendeur après un très réussi ravalement de façade. J’imagine que les attaques du dit champignon doivent être sélectives ! C’est la raison pour laquelle j’ai vivement approuvé les propositions de Noel Belliot visant à redorer le blason de la ville en lançant un plan de ravalement de façade.

Enfin je me félicite que Michel Gourinchas ait pris la peine de s’attarder quelques instants sur la feuille d’impôt des Châlonnaises et des Chalonnais pour dénoncer le taux de Taxe d’Habitation dont ils doivent s’acquitter chaque année. Pour la bonne information des Cognaçais et les Cognaçaises, il eut été tout aussi pertinent de préciser que les impôts n’ont pas augmenté à Châlons-en-Champagne depuis 8 ans. Pour la bonne information des Cognaçais et les Cognaçaises, il eut été tout aussi pertinent de leur préciser que leur impôt à eux a connu un magnifique bon de 30% ! Mais j’imagine qu’un obscur champignon fiscalus augmentatus en est la cause ! Enfin il eut été également judicieux de signaler que la ville de Châlons-en-Champagne a connu 18 années de gestion communiste et que le taux de taxe d’habitation en a particulièrement souffert ! 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article