Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Cognac "comment endiguer la baisse de population" ?

com

POPULATION

 A un moment où le produit Cognac affiche une santé insolente et que la ville éponyme est montrée du doigt par la Présidente de la région Poitou-Charentes, comme une « ville de riches », les chiffres du recensement de la  population viennent d’être publiés par l’INSEE. La baisse pour Cognac se poursuit, 19534 habitants au 1er janvier 1999, 19066 au 1er janvier 2008, 468 habitants de moins en 9 ans. Au 1er janvier 2010 nous ne sommes plus que 18557 avec 509 habitants de moins en seulement deux ans. Le phénomène s’accélère et pour la 1ere fois la population de la communauté de communes du « Grand Cognac » recule elle aussi, notre territoire perd visiblement de son attractivité !

On vient à Cognac pour travailler, pas pour y vivre disent certains ! Le Maire de Cognac lui, qui a augmenté les impôts locaux de 25% en 4 ans, pense pouvoir inverser cette tendance grâce au futur Plan Local d’Urbanisme (PLU), en gestation depuis 2006, en ouvrant à l’urbanisation des zones en vue de permettre notamment la création de logements. Est-ce réellement la priorité ?

Cognac compte, aujourd’hui, 11% de logements vacants et notamment dans le centre ville. Des années d’une lente réflexion pour accoucher d’un PLU avec des perspectives à très long terme alors  qu’il serait urgent  de lancer une action forte en faveur de la réhabilitation des logements vétustes et inadaptés  du centre ville car c’est bien  en attirant de nouveaux habitants au cœur de ville que nous soutiendrons efficacement l’activité de nos commerces traditionnelles  et que nous ferons bouger nos halles. Les outils et les partenaires ne manquent pas, Agence Nationale pour la Rénovation urbaine (ANR), Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DREAL), Agence NAtionale pour l’Habitat (ANAH)…….., faut-il encore les solliciter et avoir un véritable « projet de ville » avec la ferme volonté de mener une politique de rénovation urbaine  prenant en compte les enjeux en matière de développement durable et de maîtrise de la consommation énergétique.

 Nous sommes certains que cette absence de volonté politique de la majorité municipale actuelle mène la ville à l’immobilisme et au déclin, l’accélération de la baisse  de la population en est l’un des révélateurs.

A un peu plus d’un an du renouvellement des Conseillers Municipaux il convient de préparer l’alternance en rassemblant, dès maintenant, l’énergie de celles et ceux qui partagent la même vision et souhaitent s’investir pour notre ville. Nous y travaillons !

Une année pour rencontrer, échanger, écouter les cognaçais et montrer qu’une autre politique est possible pour que notre cité retrouve la fierté d’une ville du Cognac, dynamique et attractive, d’une ville prospère qui avance à l’image de son produit.

 

(Cet article sera publié dans la page de l'opposition dans le prochain "Cognac le Mag")

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claude 30/01/2013 08:12


Noel tu as raison mais ne donne pas des recettes avant l'heure.