Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"

com
Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"

Depuis plusieurs mois la place d’Armes occupe l’attention de la majorité municipale qui ne sait plus quoi inventer pour rendre la vie impossible aux riverains, aux clients des commerces, aux commerçants et à leurs livreurs……

Après un changement avorté du sens de circulation, une tentative d’abattre un arbre en pleine santé pour créer une terrasse sur le domaine public, le recul sur le changement de dénomination d’une partie de la place et l’encerclement de la place par de nouvelles bornes, la dernière trouvaille de la majorité est de supprimer la liaison entre les Places d’Armes et des Dames.

Cette mesure, prise sans aucune concertation, implique pour le conducteur, lorsqu’il est place du marché, de redescendre par la rue de Perth, de prendre le boulevard Denfert Rochereau, de remonter aux feux par la rue Abel Planat et retrouver l’artère piétonne rue d’Angoulême pour rejoindre la place des Dames et atteindre enfin les parkings du Prieuré et Jules Ferry.

Personne n’y trouve son compte, les livreurs ne peuvent plus stationner, les clients ne peuvent plus utiliser cette voie de liaison pratique, la supérette n’est plus accessible en drive et le piéton que l’on veut protéger retrouve les mêmes véhicules un peu plus loin rue d’Angoulême !

Le résultat de ces aménagements successifs oblige certains à contourner la réglementation au risque de mettre précisément les piétons que l’on veut protéger en danger.

Quelques exemples que j’ai constatés, en l’espace d’une heure, ce matin avec photos à l’appui…..

Camion de livraison en marche arrière rue du canton (photo 1)

Camions de livraison qui bloquent la sortie de la Place ce qui obligent les voitures à emprunter le passage réservé aux piétons (photo 2 et 3)

Jardinière qui bloque le passage entre les places d’Armes et des Dames (photo 4)

De plus, l’accès des Pompiers et de la Police n’est pas facilité et les rondes exercées par la BAC, notamment rue du Canton, ne sont plus possibles.

Le verrouillage de la Place d’Armes et des principaux accès du cœur du centre-ville de Cognac sont de nouveaux mauvais coups portés aux commerces déjà en grande difficulté et directement impactés par la multitude de zones commerciales encouragée par ces mêmes élus qui crient haut et fort vouloir sauver le commerce de centre-ville mais tout en prenant résolument des décisions contraires.

La majorité municipale est-elle à ce point bornée qu’elle refuse de comprendre que l’accessibilité et le stationnement sont deux éléments primordiaux pour la survie du commerce en centre-ville ?

Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"
Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"
Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"
Place d'Armes "La majorité y a mis le bazar"
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article