Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conseiller Municipal Les Républicains  de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Noël BELLIOT - Cognac d'abord !

Conseiller Municipal Les Républicains de la ville de Cognac et Conseiller Communautaire de Grand Cognac

Cognac : un budget à fond de CALe !

com
Cognac : un budget à fond de CALe !

Monsieur le Maire, Chers collègues,

Ce Rapport sur vos Orientations Budgétaires est le constat d’une situation financière qui n’offre quasiment aucune marge de manœuvres.

Sachant par ailleurs que depuis l’examen des comptes 2011-2013, la ville relève du réseau d’alerte de la Direction Générale des Finances Publiques et de la Préfecture et que la ville a l’obligation de mettre en œuvre les recommandations de la Chambre Régionale des comptes.

En quelque sorte, une forme de mise sous tutelle allégée.

Il découle de cette situation financière dégradée une capacité d’autofinancement très insuffisante pour porter des projets ambitieux pour l’avenir et permettre de réaliser les investissements nécessaires aux besoins de la ville.

Le contexte national qui pèse sur le budget des collectivités avec notamment une baisse des dotations de l’Etat n’explique pas, à lui seul, la dégradation des finances de la ville d’autant qu’en 7 ans avec les augmentations successives des taux des impôts locaux, que vous avez infligées aux cognaçais, le produit des impôts ménages a augmenté trois fois plus que la baisse des dotations de l’Etat.

Les raisons sont ailleurs. Elles tiennent au déséquilibre structurel du budget municipal aggravé par l’augmentation des dépenses de fonctionnement générées lors de votre 1er mandat et à votre incapacité à renégocier les conditions d’un pacte fiscal et financier équilibré entre Grand Cognac et ses communes membres.

Force est de constater que les mesures timides et tardives que vous avez prises, ces dernières années, ne permettent toujours pas d’équilibrer les finances de la ville ni d’en réduire l’endettement.

Cette année vous annoncez un nouveau défaut de financement de 800.000 euros pour équilibrer votre budget.

Pour y parvenir vous vous proposez de nouveau:

• De resserrer les dépenses de personnel (-320.000 €)

• De réduire les crédits des services (-100.000 €)

• D’augmenter les tarifs municipaux (+60.000 €)

• De raboter le montant des subventions aux associations (-80.000€)

En bref, toujours les mêmes cibles.

A force de trop tirer sur la corde ne risque-t-elle pas de casser ?

Pour la première fois en 8 ans, et c’est la seule bonne nouvelle, vous indiquez ne pas vouloir toucher aux taux des impôts locaux dont les bases locatives vont toutefois augmenter de 1%. (+100.000 €)

En compensation vous avez choisi de faire payer à Grand Cognac une dotation de solidarité complémentaire « exceptionnelle » de 172.000 euros au motif de couvrir l’augmentation du fonds de péréquation dû par la ville.

Ce qui, soit dit en passant, est assez cocasse pour quelqu’un qui, dans le dernier Cognac le Mag, condamne les démagogues de tout poil qui proposent de faire payer plus la communauté de communes.

Il est vrai que le chemin d’une mutualisation intelligente, l’allègement des charges de la ville et la prise en charge d’une dotation de solidarité communautaire exceptionnelle par Grand Cognac n’a rien à voir puisque, selon vous, cela se fait en accord avec l’ensemble des Maires.

Voilà les perspectives que vous nous donnez dans le cadre de ce rapport d’Orientations Budgétaires 2016 soit rien de nouveau qui puisse laisser entrevoir une éclaircie dans cette morosité budgétaire.

Aussi, je vous pose la question :

En 2017, avec une nouvelle baisse programmée des dotations de l’Etat et les incertitudes financières liées à la création de la communauté d’agglomération, comment allez-vous faire pour équilibrer votre budget et quelles sont les mesures qui vous semblent, dès aujourd’hui, nécessaires d’envisager pour l’avenir ?

Cognac : un budget à fond de CALe !
Print
Repost

Commenter cet article